La Hérie Église Saint-Pierre

Ce qu'il faut savoir sur cette église

Église Saint-Pierre La Hérie

Où trouver l'église ?

Informations sur l'église

L’église Saint-Pierre est située à La Hérie, un petit village de 129 habitants dans le département de l’Aisne à environ 6 km au sud-ouest de la ville d’Hirson dans le département de l’Aisne en région Hauts-de-France.

La clé est disponible à la Mairie (voir ci-dessous)

L'église a été classée "Monument historique" en 1989

* Lien externe dans une nouvelle fenêtre

La Hérie Église Saint-Pierre
Église vue du sud-ouest

Visiter l'église Saint-Pierre

La petite église Saint-Pierre de La Hérie semble plutôt discrète au premier abord. Pourtant, elle devrait être unique parmi les églises fortifiées de Thiérache. Ainsi, Meuret défend dans son livre (voir bibliographie) la thèse selon laquelle il ne s’agit pas d’une église fortifiée, mais d’une ancienne forteresse destinée à protéger la population, transformée plus tard en église. Cette thèse semble plausible si l’on regarde Saint-Pierre de plus près.

Ce qui sert aujourd’hui de nef est un bâtiment rectangulaire aux murs très épais, flanqué de deux tours rondes disposées en diagonale, aujourd’hui raccourcies. L’une des tours se trouve à gauche de la porte, l’autre sert de sacristie.

On accède au premier étage par un escalier très étroit et droit, encastré dans un mur épais. Le premier étage est pourvu de meurtrières et de noyaux de défense. L’une d’entre elles dépasse le chœur, qui a manifestement été ajouté à la nef. Sur le chœur en trois parties se trouve une inscription : AB 1687.

Une autre preuve du caractère plus tardif du chœur est que le passage qui relie la nef au chœur est particulièrement étroit (environ 3 mètres).

Si l’on fait abstraction du chœur ajouté ultérieurement, l’église actuelle n’appartient pas à l’architecture religieuse, mais à l’architecture purement militaire.

Un autre indice qui étaye la thèse susmentionnée : le village voisin d’Eparcy (qui, comme La Hérie, dépendait de l’abbaye de Foigny) possédait définitivement un « fort » transformé en église ; celui-ci n’existe toutefois plus aujourd’hui.

Malheureusement, l’église était fermée lors de notre visite, mais on peut obtenir une clé aux heures d’ouverture de la mairie (voir page tourisme, lien ci-dessus).

Église vue du nord