Agnicourt Église Saint-Médard

Ce qu'il faut savoir sur cette église

Église Saint-Médard Agnicourt

Où trouver l'église ?

Informations sur l'église

L’église Saint-Médard est située à Agnicourt-et-Séchelles, commune de 185 habitants, à environ 6 km au nord-ouest de Montcornet, dans le département de l’Aisne, en région Hauts-de-France.

L'église est fermée

L'église a été classée "Monument historique" en 1921

* Lien externe dans une nouvelle fenêtre

Agnicourt
Escaliers de l'église
Eglise du sud-est

Agnicourt

Visiter l'église Saint-Médard

Tout d’abord, Saint-Médard à Agnicourt est attrayant en raison de sa belle situation directement au-dessus d’un ancien moulin sur la rivière Serre. Par beau temps, c’est certainement un endroit idéal pour pique-niquer, mais lors de notre visite par une froide journée de mars, ce n’était pas le cas.

Bien que Saint-Médard ait été classé « Monument historique » digne d’une protection spéciale dès 1921, l’état de l’église est déplorable. Un arbre sort de la tour fortifiée nord (voir diaporama), et la zone en contrebas est fermée par crainte de chutes de maçonnerie. De toute évidence, des travaux de rénovation s’imposent d’urgence pour préserver cette église qui est pourtant très belle.

Il s’agit d’un édifice en pierre du XIIe siècle (nef), qui a été presque entièrement reconstruit au début du XVIe siècle (chœur et portail). D’autres travaux d’envergure ont suivi au 19e siècle. La toiture et les vitraux ont été endommagés pendant la Première Guerre mondiale. Les tours nord et sud au niveau du chœur, percées de meurtrières, répondent aux exigences des églises fortifiées du XVIe siècle.

La rangée de décorations sous le toit, sur le mur sud et sur l’angle du portail d’entrée, est très belle et a déjà été partiellement restaurée. Le portail est également richement décoré ; malheureusement, les figures sont difficilement reconnaissables en raison de leur très mauvais état.

Lors de notre visite, l’église était étonnamment ouverte, ce qui est probablement assez inhabituel selon diverses sources. (Si ce n’est pas le cas, il est toutefois possible de jeter un coup d’œil à l’intérieur à travers la grille du portail).

Malheureusement, le mauvais état de l’édifice se poursuit à l’intérieur. L’humidité s’y est installée, il y règne une odeur de renfermé et de moisi que même les murs enduits de blanc ne parviennent pas à masquer.

Lorsque l’on pénètre dans le chœur, dont les boiseries datent du XVIIIe siècle, on aperçoit à droite et à gauche, juste derrière l’arc du chœur, des portes en bois qui suscitent naturellement l’intérêt des visiteurs. Elles suscitent naturellement l’intérêt de tous ceux qui s’intéressent à l’architecture des églises, et je me devais donc d’inspecter au moins celle du côté sud (qui n’est certainement pas dans l’esprit de la congrégation ; ne la copiez pas, s’il vous plaît !) Elle s’ouvre sur un escalier qui mène à la tour sud. Après quelques marches, le mauvais état général de l’église m’a empêché de monter plus haut.

A part cela, une statue de Sainte-Barbe en chêne sculpté datant du XVIe siècle mérite d’être signalée.

Agnicourt Église Saint-Médard
Vue dans la nef
Agnicourt Église Saint-Médard
Vue dans la tour sud

Agnicourt